«

Risques liés à la maintenance des véhicules électriques

 

« L’essor de la production de véhicules électriques transforme le paysage professionnel, présentant de nouveaux défis en matière de santé et sécurité du travail. Pour naviguer dans cette évolution, l’IRSST*, en partenariat avec des ASP et la CNESST, a développé un site Web dédié et évolutif. » 

Les risques identifiés sont liés aux batteries et circuits à haute tension et concernent plusieurs situations  mais notamment :

Risques pour les travailleurs évoluant chez des constructeurs

Risques liés à la maintenance (concessionnaires, petits garages…)

Dans le cas de véhicules et batteries en bon état

Dans les cas de véhicules et batteries endommagés

Les risques identifiés sont plus nombreux que prévisibles et concernent bien évidemment les risques directement électriques (électrisation voire électrocution, certains tensions dépassant les 900 volts en courant continu) mais également :

. Incendie – explosion, liés notamment à la possibilité d’emballement thermique

. Exposition à des produits chimiques dangereux et notamment à l’acide fluorhydrique

Une information est également fournie quant au stockage des batteries.

Il faut rappeler que si la règlementation canadienne est différente de la règlementation européenne, tous les conseils techniques en matière de connaissance et évaluation des risques demeurent pertinents quel que soit le pays.

  • Vous pouvez accéder à cette FAQ ici
  • Vous pouvez accéder au site de l’IRSST ici

*IRSST : Institut de Recherche Robert-Sauvé en Sécurité et Santé au Travail

 

Date document : 05/07/2024