«

Statistiques AT-MP 2021 : des premiers chiffres ambigus

Les principaux tableaux statistiques ne sont pas encore disponibles. Toutefois le rapport annuel de l’assurance maladie section risques professionnels a été mis en ligne. Ce rapport fournit quelques chiffres globaux concernant l’année 2021.
Quels sont les principaux chiffres :
Les chiffres donnés portent sur les 9 CTN et les sections de taux bureau.
L’année 2020 a été marquée par la pandémie et les confinements qui ont maintenu beaucoup de salariés en chômage partiel. Le nombre d’heures travaillées a donc chuté. Ces cessations temporaires d’activité ont bien entendu eu un impact important sur les accidents du travail. Il est donc préférable de comparer les résultats de l’année 2021 avec ceux de l’année 2019, sachant toutefois qu’un certain nombre de travailleurs se sont de nouveau retrouvés en chômage partiel au cours de l’année 2021 toujours du fait de la pandémie.
Le nombre d’accidents du travail avec arrêt a nettement baissé passant de 655 715 en 2019 pour le cumul des neuf CTN à 604 565 en 2021. Le nombre d’incapacités permanentes a lui de nouveau augmenté passant de 33 859 à 35 550 pour les neuf CTN.
L’indice de fréquence a bien évidemment chuté passant de 33,53 à 30,13. Quant au nombre de décès il est passé de 733 à 645. Concernant ces décès et pour permettre des comparaisons au niveau européen, les grandes causes sont explicitées et l’on compte à ce titre 361 malaises et 38 suicides. Le chiffre de 361 laisse évidemment perplexe dans la mesure où il paraît difficile de parler d’accident au sens où on l’entend habituellement. Les différents malaises ne sont pas explicités et si un malaise issue d’un coup de chaleur, lequel est totalement lié au travail peut être prévenu et évité, que dire d’un malaise cardiaque provenant de causes totalement étrangères au travail !

Le nombre de journées perdues poursuit sa hausse annuelle vertigineuse de 45 936 185 en 2019 à 48 518 135 en 2021, l’indice de gravité passant lui au-dessus des 1,5 pour 1,43 en 2019.


L’évolution par rapport à l’année 2020 n’est pas significative.

Concernant les maladies professionnelles, le nombre total de maladies professionnelles en premier règlement a baissé, passant de 50 392 en 2019 à 47 398 en 2021, le nombre d’incapacités permanentes restant stable de 25 121 à 25 142. Le nombre de décès est reparti à la hausse passant de 248 à 279.
Par ailleurs, de même que pour les AT, le nombre de journées perdues liées aux maladies professionnelles a notablement augmenté de 12 942 026 à 14 104594, ceci pour un nombre de maladies en baisse. L’augmentation des durées d’arrêt est donc également significative.

Remarques
D’une part on n’oubliera pas que ces chiffres concernent uniquement le régime général. Un certain nombre de salariés du privé ne sont pas pris en compte (espaces verts, secteur agricole, foresterie…) de même que les fonctionnaires.

Pour aller plus loin
Les livrets de sinistralité sont accessibles sur le site de la CNAM.

Vous pouvez aussi nous les demander via notre formulaire de contact.
Nous vous le transmettrons gratuitement.
Profitez également de l’occasion pour vous renseigner sur toutes les solutions possibles pour améliorer la prévention dans votre entreprise ou établissement.

Date document : 01/12/2022