«

»

Statistiques AT-MP 2014 : Cela repart à la hausse

La CNAMTS(1) vient de faire paraître ses premiers tableaux récapitulatifs concernant les AT et MP survenus au cours de l’année 2014. A ce jour, les statistiques détaillées ne sont pas accessibles et il faut se contenter de tableaux récapitulatifs globaux et par CTN(2)
Accidents du travail
Quels sont les principaux chiffres
Le nombre d’accidents du travail avec arrêt a augmenté.
Il est passé de 618 263 en 2013 pour le cumul des neuf CTN à 621 111 en 2014. Ce chiffre est toutefois inférieur à celui de 2012.
Il faut également préciser que le nombre de travailleurs a légèrement diminué.
Les indices et taux de fréquence(3) globaux ont augmenté. Cette augmentation est principalement due aux CTN D, H et I, les indices ayant diminué dans les autres CTN.
Le nombre de journées perdues a également augmenté, passant pour les neuf CTN de 37 823 128 à 38 560 691.
Les taux de gravité ne sont pas exploitables pour effectuer des comparaisons dans la mesure où ils sont fournis avec un seul chiffre après la virgule. En revanche concernant les nombres de journées perdues, on constate une augmentation significative dans les CTN H et I, lesquels CTN sont les deux plus importants en termes d’effectifs (41 % des salariés des 9 CTN à eux seuls).

Le nombre d’IP (incapacités permanentes) toujours pour les neuf CTN est à nouveau en baisse pour les accidents de travail (36 895 contre 39 078 en 2013).
Le nombre global de décès a lui aussi diminué (de 541 à 530). Toutefois le nombre de décès a augmenté de manière significative dans les CTN E, H et I.

Concernant les maladies professionnelles, nous disposons à la fois des chiffres des 9 CTN et totaux (englobant les sièges et bureaux et le compte spécial). Le compte spécial est très important dans la mesure où certaines maladies ne peuvent être imputées à un employeur (exposition de la victime chez plusieurs employeurs…).
Le nombre de maladies professionnelles déclarées pour les neuf CTN repart à la hausse et il est désormais de 44 099 maladies en premier règlement contre 43 095 en 2014. Concernant la totalité, le nombre total de maladies professionnelles en premier règlement passe de 51 452 à 51 631.
Concernant les neuf CTN, on constate que l’augmentation concerne la majorité des CTN et principalement les CTN A et B (augmentation de plus de 6% alors que leurs effectifs ont diminué).

Remarques
Ces chiffres nous montrent une augmentation des accidents et maladies déclarées alors que le nombre de salariés a diminué. Les indices et taux de fréquences repartent également à la hausse de même que les nombre de journées de travail perdues. Toutefois, certains chiffres paraissent encourageants : diminution du nombre de décès et du nombre d’incapacités permanentes.
Par ailleurs on constate que si la diminution d’accidents se poursuit dans nombre de CTN, il n’en est pas de même pour les maladies professionnelles qui constituent un indicateur de risque à long terme. Au niveau AT, la situation se dégrade fortement dans les CTN H et I. Ces deux CTN recouvrent les activités de services et notamment le secteur social et l’intérim. Au niveau des maladies professionnelles, la dégradation est la plus importante dans les CTN A et B (Métallurgie et BTP).

Pour aller plus loin
Les tableaux statistiques sont accessibles sur le site de la CNAMTS.

Vous pouvez également nous le demander via notre formulaire d’accueil.
Nous vous transmettrons gratuitement les tableaux.

Date document : 20/07/2015


(1) CNAMTS Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés
(2) CTN Comité Technique Nationaux : les entreprises sont classées dans 9 CTN (Métallurgie, BTP, Activité de services…)
(3) Indice de fréquence : Nombre d’accidents par millier de salariés Taux de fréquence : Nombre d’accidents par million d’heures travaillées